Blue Flower

Voici un extrait d'un message de Kryeon.

 

Les rêves sont très révélateurs

 

Comment rêvez-vous ? Combien d’entre vous ont des rêves qui révèlent l’insécurité ? C’est votre Akash qui fait des heures supplémentaires, pour vous dire que les choses ne s’améliorent pas. Peut-être que ce serait mieux si vous aviez une conversation avec votre Akash ? Saviez-vous que vous pouviez faire ça ? Ce qui est votre Soi Supérieur, qui est le Soi Sacré, est dans votre conscience tout le temps. C’est le “Dieu en toi”, dont nous parlons. Pour vous, cela sert à annuler toutes ces choses qui sont basées sur de vieilles pensées.


En utilisant le dialogue avec votre Soi Supérieur, à partir de ce que vous comprenez maintenant, vous pouvez commencer à changer le niveau chimique dans votre ADN, c’est là que votre Akash est stocké. Recadrez-le. Commencez à donner les instructions d’un nouveau paradigme. Rappelez à votre corps que toute cette négativité est simplement une histoire résiduelle qui ne se répétera jamais. En fait, grâce au changement en cours, il appartient maintenant complètement à un autre compartiment de la conscience.

Mettons tous les vieux livres du passé dans une autre pièce et fermons la porte. Mettez une étiquette sur la porte indiquant : « Vieilles choses qui ont disparu. » Maintenant, dites à votre corps qu’il n’est pas autorisé à accéder à cette pièce. À partir de maintenant, seules les choses positives qui vous mènent vers un futur rempli de lumière peuvent vous être présentées, et cela inclut vos rêves. Saviez-vous que vous pouviez faire ça ? Vous pourriez faire cette visualisation même, mais vous devrez peut-être la faire encore et encore, parce que l’Akash est têtu et c’est à VOTRE PROPRE CORPS que vous avez affaire. Cependant, vous finirez par gagner, car votre Soi Supérieur vous y aide beaucoup. C’est la partie de vous qui aime ce que vous faites et qui en fournira la logique à votre innéité. C’est comme exercer un nouveau muscle dans votre pensée. (Voir la puissance de l’ADN de Deepack Chopra)

 

Mémoire cellulaire

Il y a plus de couches. Je sais, vous me direz : « Tu veux dire que ce n’est pas encore fini ? » Eh non ! Votre sens inné a la responsabilité de connaître le corps intelligent et votre chimie. C’est la partie de vous qui sait qui vous êtes, du point de vue de la santé. C’est aussi celui qui répond à la bienveillance et crée une rémission spontanée. Cependant, il répond également à d’autres types de pensées. Il peut devenir programmé et déséquilibré. Un hypocondriaque qui “s’entraîne” à craindre tous les microbes, peut en fait déséquilibrer son propre corps intelligent pour qu’il coopère avec l’idée. Cela vous représente un peu comment un humain pense. Rappelez-vous ceci. La façon dont vous pensez est la manière qu’a votre corps de réagir. Votre structure cellulaire est conçue pour “écouter” vos instructions.

Comprenez-vous toute la puissance de cela ? Ce que vous attendez, vous le créez ! Alors, peut-être qu’il y a des personnes qui ont informé leur chimie sur le fait qu’il y a des maladies qu’elles peuvent attraper, et que la vie est courte (basée, bien sûr, sur des informations passées). C’est l’Akash qui intervient et dit : « C’est vrai, regardez comme vous êtes morts tant de fois, votre mauvaise santé est intégrée à votre chimie, alors cette fois, c’est comme les autres fois. »

 

Avez-vous écouté la canalisation que je vous ai faite, il y a quelque temps, sur le modèle de la jeunesse ? La conception du modèle de durée de vie de votre corps est de vous permettre de vivre pendant plus de 900 ans. Mais vous ne vivez pas 900 ans ! Alors, où pensez-vous que le corps prend ses informations ? Je vais vous le dire : « Du passé. » N’est-il pas temps de changer cela ? Vous pouvez réellement vivre plus longtemps, en informant vos cellules que tout va bien, et en ne croyant pas ce à quoi les autres vous disent de croire.

 

Votre conscience est reine ! Ce que vous dites et ce que vous pensez instruit la chimie du corps. Nous l’avons dit trop souvent et la preuve, encore une fois, c’est l’homéopathie. L’homéopathie a été jugée “non scientifique” par un célèbre rapport de votre monde médical il y a quelque temps. Ce rapport dit : « Dans une teinture, il y a trop peu de parties par million pour être un “impactant” sur n’importe quelle cellule du corps, cela ne peut donc faire aucun effet sur la chimie ou les systèmes de votre corps. Cela ne peut tout simplement pas fonctionner. »

Pourtant, ça marche !

 

Voici donc une décision intéressante à prendre, et c’est celle qui est primordiale dans la pensée d’aujourd’hui. Question : « Écoutez-vous ce que les scientifiques vous disent ou allez-vous regarder des résultats réels, bien qu’inexplicables ? Rappelez-vous, la science ne sait que ce qu’elle a découvert jusqu’à présent. L’homéopathie fonctionne ! Pourquoi ? Ce très ancien système de guérison fonctionne, parce que c’est l’intention placée dans la teinture, quand elle est créée et ingérée, que le corps “comprend”. Donc, celui qui met les granules sous la langue enseigne à son inné ce qu’il doit faire. Avez-vous entendu ça ? Il instruit l’innéité, tout comme l’hypocondriaque le fait avec une conscience de la peur. La science vous dira aussi que ce que fait l’hypocondriaque est également impossible, pourtant c’est commun dans votre culture et cela arrive tous les jours.

 

Kryeon